Comment se déroule un bilan Neuropsychologique ?

Après la prise de rendez-vous, le patient (accompagné par un proche s’il s’agit d’un enfant ou d’un adolescent) est reçu par le neuropsychologue dans son cabinet.

Généralement un bilan, se déroule en 3 temps :

 

Le 1er rendez-vous : la prise de contact ( une heure)

 

Un entretien clinique avec l’enfant et son entourage pour comprendre précisément les motivations de la demande, le vécu du patient (et de ses proches) et la situation au quotidien

 

Pensez à apporter 

• Bulletins scolaires

• Un ou deux cahiers scolaires

• Rapports antérieurs d'autres professionnels (s'il y a lieu)

 

 

Le 2ème rendez-vous et suivants : les évaluations (durée totale environ 2h-4h en fonction des tests ... et du patient)

 

L’évaluation est réalisée  au moyen de tests standardisés.

 

Les patients ne doivent surtout pas se sentir en situation de « concours ou d’examen scolaire » : les tests sont là pour évaluer objectivement la situation du patient et de proposer des solutions, il convient donc d’être bien évidement concentré, mais surtout de rester serein et détendu.

Les tests vont permettre de situer votre performance par rapport à une moyenne.

La majorité des tests sont de type "papier-crayon" mais l'utilisation d'une batterie de tests informatisés est possible si nécessaire.

 

nb : hors rendez vous, le temps de correction, d’analyse et de rédaction du compte-rendu est d’environ 6 heures. 

 

 

Le  3ème rendez-vous : la restitution (une heure)

 

Le neuropsychologue reçoit le patient et son entourage pour commenter le bilan et exprimer les pistes d’amélioration.

Au terme de cette restitution, il peut éventuellement proposer un travail de remédiation cognitive. 

Par ailleurs, une rencontre avec les enseignants peut s’envisager si nécessaire. 

 

Un rapport écrit complet est remis.

 Le rapport aborde nécessairement les  4 points suivants 

• Il positionne objectivement le patient le patient sur échelles de compétences et d’aptitudes.

• Il Informer le patient mais aussi son entourage (parents, enseignants, rééducateurs, professionnels soignants, aidants …), en terme clairs et compréhensibles par tous, sur les troubles cognitifs et leurs répercussions dans la vie quotidienne (école, travail, domicile…).

• Il conseille sur l’orientation scolaire, sur les aménagements et adaptations nécessaires à l’école, au travail, à domicile.

• Il préconise, si nécessaire, une prise en charge adaptée par un psychologue, un ergothérapeute, neuropsychologue, orthophoniste, orthoptiste, psychiatre, psychomotricien… .