C'est quoi un bilan ? ...

 

Suite à la demande d'un médecin, d'un enseignant, d'un orthophoniste ou tout simplement, de votre proche chef, vius estimez, ou il est estimé nécessaire, que votre enfant passe un bilan "psychologique".

En réalité, il y a, à minima 3 types de bilans ( et en réalité, bien plus) qui permettent de faire "une évaluation" de certaines capacités et aptitudes d'un enfants ou d'un adulte.

 

Les principaux types de bilans : 

- Le bilan neuropsychologique

- L’évaluation intellectuelle (test de « QI »)

- Le bilan attentionnel (TDHA,?  Hyperactivité?...)


Le bilan neuropsychologique

C’est « l’outil de base » en neuropsychologie qui permet de mesurer objectivement les principales fonctions cognitives : mémoire, attention, fonctions exécutives…. 

Ce bilan se présente sous forme de tests standardisés et étalonnés sur des milliers de personnes.

Ce bilan est nécessairement précédé par une approche clinique ou le neuropsychologue  questionne l'enfant et son entourage pour comprendre précisément les motivations de la demande, son  vécu et la situation au quotidien.

 

L’évaluation intellectuelle (test de « QI »)

Ce bilan permet de réaliser une approche du fonctionnement intellectuel  : capacité  générale  à  raisonner,  déduire,  résoudre  un  problème,  facilité dans l’acquisition de connaissances …

Ces  tests  permettent de  comprendre le fonctionnement intellectuel du patient et de faire apparaître les éventuelles dissociations (capacités non homogènes)

 

Le bilan attentionnel ...TDHA ?, Hyperactivité?

Le bilan attentionnel permet de mettre en évidence les compétences attentionnelles et les capacités de concentration (capacité à sélectionner des informations, à faire deux choses en même temps, rester concentrer un certain temps sur une activité, capacité à résister à la distraction...).

Chez les enfants, ce type de bilan est une aide au diagnostic d'un TDAH (trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité), et permet ainsi de définir les aides appropriées.

Le contrôle de l'attention s'avère être un facteur déterminant de la réussite dans les apprentissages scolaires.

 

Nb : il est conseillé d'attendre l'âge de 6/7 ans pour un bilan plus précis des capacités attentionnelles.